GUIDE RELATIF AUX DÉGÂTS CAUSÉS PAR L’EAU

Chaque année, l’eau cause des millions de dollars de dommages aux équipements électriques et électroniques, qui sont abîmés ou détruits à la suite de fortes pluies, d’inondations, de bris de conduites d’eau ou d’extinction d’incendies. Les produits pour composants électriques CRC et les procédures décrites ci-dessous constituent une solution efficace pour récupérer l’équipement contaminé par l’eau, réduire de façon importante les dommages et, dans bien des cas, réparer complètement l’équipement ayant séjourné dans l’eau.

ÉTAPE 1 : NETTOYER L’ÉQUIPEMENT
Pour éliminer la saleté, la boue, l’huile, les boues et autres contaminants laissés par l’eau, suivre ces instructions à la lettre:

- Retirer les têtes de câble des moteurs et des pompes électriques.
 - Retirer les couvercles des dispositifs de connexion et de commande.
- Pulvériser l’équipement avec une grande quantité d’eau claire additionnée d’un nettoyant aqueux comme nos produits HydroForce® afin d’éliminer tous les contaminants. Si possible, immerger l’équipement dans une cuve ou un baril d’eau propre et bien l’agiter sous l’eau.
- Déposer les moteurs et les pompes sur l’une de leurs extrémités pour qu’ils s’égouttent.

Remarque : L’équipement déjà imprégné d’eau peut être nettoyé à grande eau pour éliminer la saleté, la boue et les contaminants chimique sans risque d’être endommagé. L’équipement lavé à grande eau répond plus rapidement au traitement avec les produits CRC.

ÉTAPE 2 : APPLIQUER UN PRODUIT NETTOYANT OU DÉGRAISSANT CRC
Pour faire disparaître l’huile, la graisse et la boue que le nettoyage à grande eau n’aura pas éliminés, tremper l’équipement souillé dans un dégraissant surpuissant CRC, comme le CRC Lectra-Clean®, CRC Lectra-Clean® II, le Dégraissant surpuissant ou le Dégraissant surpuissant II, ou le vaporiser abondamment. Agiter les moteurs et les pompes alors qu’ils sont immergés, et les déposer ensuite sur l’une de leurs extrémités pour qu’ils s’égouttent. Vaporiser abondamment les dispositifs de connexion et de commande. S’assurer de vaporiser tous les endroits contaminés. Bien laisser sécher à l’air. 

Remarque : Parce que ce sont de puissants nettoyants, les dégraissants surpuissants CRC peuvent ramollir ou faire craqueler certains plastiques. Il est recommandé de faire l’essai du produit sur une petite surface avant de l’utiliser sur des pièces de plastique.

ÉTAPE 3 : APPLIQUER UN LUBRIFIANT CHASSE-HUMIDITÉ CRC
Saturer l’équipement d’une grande quantité de CRC 2-26®/3-36®, à l’intérieur comme à l’extérieur. Si possible, tremper l’équipement dans le CRC 2-26®/3-36®, et l’agiter alors qu’il est immergé. Le retirer et le laisser s’égoutter. Vaporiser généreusement et laisser s’écouler tout excès. Vaporiser jusqu’à ce que l’écoulement de CRC 2-26®/3-36® soit propre et limpide. 

Remarque : Le CRC 2-26® est d’une couleur ambrée, alors le CRC 3-36® est bleu vert. Une fois dilués dans l’eau, ils prennent une couleur laiteuse. Laisser égoutter. Il est important de bien laisser sécher.

ÉTAPE 4 : MESURER LA RÉSISTANCE
Une fois l’équipement bien asséché, mesurer la résistance à l’aide d’un mégohmmètre. Si la mesure ne correspond pas aux valeurs de résistance minimale, RÉPÉTER le traitement. Les valeurs de résistance minimale sont établies par la PRATIQUE RECOMMANDÉE POUR TESTER LA RÉSISTANCE D’ISOLEMENT DES MACHINES ROTATIVES, Norme 43-1974, confirmée en 1984. Elle est libellée ainsi :

Rm = kV+1
Où Rm = Résistance d’isolement recommandée en mégohms à 40 °C de l’ensemble du bobinage de la machine
kV = potentiel nominal borne à borne de la machine en kilovolts RMS
La résistance minimale est alors de 1 000 ohms/volt + 1 mégohm

ÉTAPE 5 : APPLIQUER UN NETTOYANT DE PRÉCISION CRC
Une fois les valeurs minimales atteintes, vaporiser les contacts à basse tension avec un nettoyant de précision de CRC (comme le Nettoyant de précision NTMD, le Nettoyant de précision pour contact 2000®, le Nettoyant de précision XT-2000™ ou le Nettoyant pour contact QD®) afin d’éliminer toutes les particules de poussière avant de mettre sous tension.

ÉTAPE 6 : NE PAS REMETTRE SOUS TENSION AVANT D’OBTENIR LES VALEURS DE RÉSISTANCE MINIMALE
Lorsque les mesures au mégohmmètre indiquent que les valeurs de résistance minimale ont été atteintes, mettre les moteurs et les pompes sous tension, en fonctionnement à vide. Faire fonctionner un certain temps afin de laisser sécher dans des conditions normales. Dès que les lectures au mégohmmètre indiquent des valeurs normales, les moteurs et les pompes peuvent alors être utilisés normalement en fonctionnement en charge.

Les tempêtes tropicales et les ouragans causent des dommages très importants aux équipements électriques et électroniques, et la dévastation qu’ils provoquent exige d’importantes opérations de nettoyage. Les outils électriques doivent fournir un rendement maximal. Songez également à d’autres produits CRC : lubrifiant pour chaîne et câble d’acier, enduit pour courroie, huile pour outil pneumatique, lubrifiant pour guide-chaîne et chaîne, huile universelle 2 temps ainsi que notre large éventail de graisses, sans oublier notre ligne de produits HydroForce® pour les travaux courants de nettoyage, de dégraissage et de désinfection.

SAUVER EQUIPEMENTS ENDOMMAGES PAR L'EAU EN PDF CLIQUER ICI 

VOIR LA VIDÉO ÉXPLICATIVE YOUTUBE 'SALVAGING WATER DAMAGED EQUIPMENT GUIDE' - CLIQUER ICI